La DS cabriolet

La Citroen DS 19 cabriolet

hebergeur image

Au cours du mois de mai 1983, un vendeur de pièces de Bourges me contact avec l'intention de faire un échange. Je connaissais cette personne pour avoir déjà réalisé une affaire avec lui. J'étais méfiant à son égard car j'avais mal digéré l'opération précédente avec une Simca Présidence.

Cette fois c'est une DS 19 cabriolet Chapron usine qu'il me proposait. Il voulait me reprendre à la place plusieurs voitures à démonter pour pièces, mais aussi deux tractions que j'estimais avoir en trop mais qui étaient en bon état.

Je me suis rendu à son dépôt pour savoir de quoi il s'agissait réellement comme DS et dans quel état se trouvait cette voiture. J'ai été obligé de me rendre à l'évidence, elle était bien conforme à la description qu'il m'avait faite. Néanmoins, j'ai quand même constaté que le fond du coffre était très oxydé et même perforé comme à peu près toutes les DS qui sont très vulnérables à cet endroit.

Après un peu de réflexion, je me suis décidé à accepter son offre. En effet, cet échange me débarrassait de véhicules en mauvais état ou en double.

Quelques jours plus tard, il m'amena cette voiture mais sans apporter les papiers, me déclarant le faire en revenant chercher une des reprises. Il revint plusieurs fois ainsi, mais sans tenir parole, et j'ai fini par me demander s'il ne m'avait pas possédé d'une autre façon, pensant que les documents de cette voiture n'étaient pas en règle, ce qui l'avait empêché de la vendre normalement.

Devant mon mécontentement, il me montra la carte grise qu'il possédait. J'ai insisté pour relever toutes les indications que ce document comportait et c'est ainsi que j'ai pu remonter jusqu'au propriétaire mentionné.

En fait elle était passé entre plusieurs mains sans qu'aucun de ses acquéreurs ne procède au changement de la carte grise. De surcroît le dernier possesseur, donc celui qui l'avait confié à ce marchand pour la vendre, avait encore poussé plus loin le stratagème. Possédant plusieurs berlines DS, il utilisait les papiers de celle-ci et son numéro d'immatriculation pour se servir alternativement des autres. Toute sa flotte DS Citroën roulait ainsi sans plus de complications et le Cabriolet Chapron en faisait parti.

Après de très nombreuses démarches j'ai pu enfin régulariser la situation mais je garde un très mauvais souvenir de ce négociant malhonnête et plus jamais je n'ai fait d'affaire avec lui.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×